https://soundcloud.com/renard_officiel/12-vertigo Paroles ;

Tout est il déjà déterminé ?
Suis-je vraiment le maître de mes idées ?
Suis-je juste une machine, dont on peut prédire absolument chaque action ?

Pourquoi avoir conscience d’exister ?
Notre intellect est il trop limité ?
Y a t’il seulement quelqu’un de l’autre côté pour répondre à toutes nos questions ?

Au deuil de mon ego
J’accueille le vertigo

Il me faut une diversion des distractions des occupations
Il faut qu’j’m’épuise il faut qu’je bosse Fuck fuck fuck fuck il faut qu’je baise
Pas d’place Pour la réflexion Faut rendre grâce à mes pulsions
Qui me conduisent dans un carrosse à l’Abri du latent malaise
Cesser d’essayer de chercher sens aux pensées que je ressasse en silence
Étant potentiellement important comme un grain de sable
Suis-je aussi négligeable ?

Au deuil de mon ego
J’accueille le vertigo

Panser mes problèmes en pensant par moi même
Qu’on me donne le mode d’emploi qu’on me montre le chemin du doigt
Qu’on me place qu’on me classe qu’on fracasse mon audace
Qu’on me dise quoi faire quoi dire quoi taire a quoi m’en tenir devant qui fléchir
Un archétype à imiter une référence à révérer
Une autorité habilitée à régir ma souveraineté
Une déité mandatée à ma responsabilité

Qu’une parole infaillible
Enflamme le V.I.T.R.I.O.L indicible

L’errance face aux abysses du cosmos
L’angoisse des questions qui me dépassent
Rançonnent ma réflexion pour ma détresse

Advertisements