Skip to content

Category: meme

meme

Octane Exhaust by AoK L.E.A.P

https://soundcloud.com/jay-b-74/octane-exhaust Since I’m in the foreign, I keep 93 in it…

THE MIXTAPE IS OUT!!!!!!!!!
PORTAL: https://distrokid.com/hyperfollow/brizzletiuago/2018-a-procession-of-fortune-debauchery-disrespect–meme
SoundCloud: https://soundcloud.com/jay-b-74/sets/2018-a-procession-of-fortune-debauchery-disrespect-meme

FMoT: @IDKSumBullSht
FMoIG:@IDKSumBullSht
AMoSC:@mynamexaok
Spend money at the beat store and get stuff: airbit.com/4realDOE
Cookin’ Up on YouTube: https://www.youtube.com/watch?v=MK0M-X4QQZM
A lil bit of Music: https://soundcloud.com/jay-b-74/came-here

meme

Bulletin Koma Ebola Du 18 Avril 2019 Français by Koma Ebola

https://soundcloud.com/user-740750674/bulletin-koma-ebola-du-18-avril-2019-francais Comment justifier la flambée de la maladie à virus #Ebola dans la zone de santé de #Katwa à #Butembo ? La situation épidémiologique de ce jour montre par exemple que sur les 17 cas confirmés enregistrés, 11 proviennent de #Katwa. Une situation de plus en plus inquiétante.

Réticence, résistance, menace envers les équipes de prévention et contrôle des infections (PCI), telle est la situation dans la zone de santé de #Katwa. Ce qui explique, selon les acteurs de la riposte, le taux de contamination élevé dans cette partie du territoire.

« Au niveau de la zone de santé de #Katwa, nous travaillons vraiment avec mille et une difficultés, parce que nos équipes ne sont pas vraiment reçues sur le terrain. Il y a la population qui est devenue très hostile par rapport aux activités de la riposte. Ce qui fait qu’on n’a pas vraiment la possibilité de travailler tel que nous sommes censés travailler dans la prévention », explique le Dr Mumbere Kahemu Lwanzo, président de la sous-commission de #Katwa.

Or, dit-il, le service de PCI est essentiel dans la riposte contre une épidémie telle qu’Ebola. Car « l’objectif de la prévention est de couper la chaîne de transmission pour que le virus ne se propage pas d’un patient à un autre », souligne-t-il.

« Mais du moment où nous avons des difficultés pour décontaminer (…), il y a aussi les dispositifs de lavage des mains qui ne sont pas reçus par la population et de fois cassés, cela nous cause vraiment des problèmes », ajoute le Dr Mumbere.

« Là où il y a un cas confirmé, le même cas peut contaminer tout une ville, il peut contaminer tout un quartier, il peut contaminer tout un village si ces activités de prévention ne sont pas effectuées à l’endroit où s’est retrouvé le cas », précise-t-il. Mais les activités de prévention sont souvent suspendues à cause des menaces de la population.

Le président de la sous-commission PCI attribue également la flambée des cas à Katwa, à l’incendie du Centre de Traitement Ebola d’il y a quelques semaines. Lors de cet événement, certains malades et des suspects avaient fui pour se protéger et se sont finalement retrouvés au sein de la communauté. Ils auraient donc contaminé d’autres personnes.

Pour finir, le Dr Mumbere Kahemu Lwanzo demande à la population de collaborer avec l’équipe de la riposte pour mettre fin à cette épidémie. Pour rappel, sur les 17 cas enregistrés ce mercredi, 11 sont de #Katwa. Ce qui fait de cette zone de santé le principal foyer de l’épidémie depuis plusieurs semaines.

#Butembo
A Butembo, plusieurs habitants des quartiers de Wayenne et de Mutsanga ont bénéficié du vaccin contre Ebola. Selon la coordination, il s’agit là des quartiers qui comptent un nombre important des cas d’Ebola. La coordination de la riposte parle de « vaccination en zone géographique ». Les bénéficiaires ont salué ce geste.

#Kasindi
Les habitants au poste frontalier de Kasindi doivent respecter les dispositifs d’hygiènes et se méfier des intox de ceux qui disent que #Ebola n’existe pas. C’est une demande de la société civile et de l’ONG locale de lutte contre les épidémies de la place.

Témoignage d’un guéri
Le tout premier cas d’Ebola découvert à Mambasa centre est sorti du CTE de Komanda après une dizaine de jours. Madame Mulasi Musaba témoigne sa guérison au micro de #KomaEbola.

Situation épidémiologique
Le cumul de cas est 1290 dont 1224 confirmés et 66 probables. 833 personnes sont décédées dont 767 confirmés et 66 probables. 379 personnes ont été guéries.17 nouveaux cas confirmés dont 11 à #Katwa, quatre à #Butembo et deux à #Mandima. Cinq patients ont été guéris.

meme

2ème conseil des ministres du gouvernement Macky 2 : La synthèse du communiqué.Amy.18/04/2019 by Radio Trade FM

https://soundcloud.com/tradefm/fr-papier-amy-diallo-conseil-des-ministres 2ème conseil des ministres tenu hier sous Macky 2. Occasion pour le Président de la République de faire un certain nombre de recommandations allant dans le sens de poursuivre la dynamique de réduction du train de vie de l’Etat avec notamment la réduction au strict minimum les locations à l’horizon 2020. La mise en place de nouveaux passeports diplomatiques est demandée de même que la tenue avant fin avril 2019, d’un conseil interministériel pour la préparation de la campagne de commercialisation agricole.
Aminatou Diallo nous fait la synthèse du communiqué du conseil des ministres